Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 13:58

Claire nous propose de réaliser des chaussures pour bébé. Ces petites chaussures tout en cuir souple peuvent être adaptées à la taille du bébé à qui elles sont destinées.

Idéales comme cadeau de naissance par exemple!

Fabrication de chaussures pour bébé en cuir

Le matériel:

- Cuir souple: épaisseur 1 à 2 mm

- Deux lacets de cuir (plat ici mais ronds possibles)

- Fil, aiguilles et alène pour les coutures

- Emporte pièce rond

- Cutter ou ciseaux

- Crayon effaçable pour le cuir

- Roulette à marquer

Fabrication de chaussures pour bébé en cuir

La préparation des pièces de cuir:

Chacune des chaussures est constituée de trois morceaux de cuir:

1. la semelle

2. l'avant

3. la tige

S'il y a des défauts dans votre cuir, il est préférable qu'ils figurent sur la semelle plutôt que sur le dessus de la chaussure.

Les patrons:

Étant donné que l’on veut réaliser deux chaussures similaires, il est préférable de réaliser un patron en papier ou carton fin aux dimensions des pièces afin de pouvoir les reporter deux fois sur le cuir et avoir deux chaussures identiques. Les points de couture sont également tracés sur le patron à l’aide de la roulette à marquer pour figurer au même endroit sur chaque chaussure. Il faut s’assurer qu’il y ait le même nombre de trous sur le contour de la semelle que sur l’ensemble tige et avant, en prenant en compte le fait que ces deux dernières pièces vont être cousues ensemble et donc se chevaucher.

En fonction de l’âge du bébé pour lequel les chaussures sont destinées, la taille de la semelle peut varier entre 10 et 17 cm de longueur pour un bébé entre 0 et 18 mois (il faut compter qu’une fois la couture réalisée, la taille de la semelle sera réduite de 6 mm car les points de coutures se situent à 3 mm du bord du cuir).

Fabrication de chaussures pour bébé en cuirFabrication de chaussures pour bébé en cuirFabrication de chaussures pour bébé en cuir

Légende:

Photo 1: Positionnement des patrons sur le cuir

Photo 2: Percage des trous de couture à l’alène

Photo 3: Pièces d’une chaussure découpées

Le report sur cuir et découpe:
Une fois ces patrons découpés, ils sont reportés sur le cuir grâce à un crayon argent effaçable tout en étant maintenus par un poids sur le cuir pour éviter qu’ils ne bougent. Chaque trou de couture est marqué à l’alène en transperçant le cuir. Sur la tige, trois trous de chaque coté sont percés à l’emporte pièce pour faire passer les lacets. Ici, les trous ne sont visibles que sur un coté du patron car celui-ci a ensuite été retourné pour percer les trous de l’autre coté de la pièce. Sur la pièce avant, où se trouve la languette, deux fentes sont découpées au cutter afin de permettre le maintien du lacet.
Les pièces sont ensuite découpées à l’aide de très bons ciseaux ou d’un cutter. Une fois cette étape terminée, vous devez avoir six pièces de cuir devant vous: trois pièces pour chaque chaussure.

L'assemblage:

Première partie : assemblage de la tige et de l’avant
Pour l’assemblage, on commence par coudre ensemble les deux pièces du dessus : la tige et l’avant. La couture utilisée est la couture au point sellier. Si vous ne disposez pas de pince de couture, il est préfèrable de faire tous les trous dans le cuir au moment de la préparation des pièces puis les coudre avec des aiguilles à bout rond en maintenant les pièces dans ma main. Si vous voulez connaitre la technique dans les règles de l’art du point sellier, il existe de nombreuses videos, par exemple "La couture au point sellier" sur le site Decocuir, qui traitent de ce sujet. On mentionnera juste ici que cette couture s’effectue en enfilant une aiguille à chaque bout du même fil et en passant deux fois dans chaque trou : une fois dans un sens avec l’une des aiguilles et une fois dans le sens opposé avec l’autre aiguille, et ainsi de suite pour chaque trou. Après chaque double passage dans un trou, il faut serrer en tirant fermement sur les deux bouts du fil.
Notez que la tige passe au dessus de l’avant de la chaussure. Des points arrière sont effectués pour terminer la couture.

Fabrication de chaussures pour bébé en cuirFabrication de chaussures pour bébé en cuirFabrication de chaussures pour bébé en cuir

Deuxième partie : assemblage de la semelle avec l’ensemble tige et avant
Une fois la tige et l’avant assemblés des deux cotés, on commence à coudre la semelle avec l’ensemble précédemment obtenu. Il est conseillé de commencer par l’arrière de la chaussure car il sera plus simple d’y terminer la couture (l’avant de la chaussure étant beaucoup plus étroit et donc plus difficile d’accès). La couture revient à joindre ensemble l’envers (chair) du cuir de la semelle avec l’endroit (fleur) du cuir du haut de la chaussure.

Fabrication de chaussures pour bébé en cuirFabrication de chaussures pour bébé en cuir

Il faut bien évidement répéter l’opération de montage pour la deuxième chaussure.

Il ne reste maintenant plus qu’a passer les lacets par la fente pour les rendre solidaires de la languette puis par les trous prévus à cet effet dans la tige pour terminer le travail.

Fabrication de chaussures pour bébé en cuir

Merci à Claire pour ce tutoriel et à bientôt pour de nouvelles créations!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : deco cuir
  • deco cuir
  • : Réaliser vous même vos propres objets en cuir. Des exemples, des techniques de travail du cuir et une boutique sur e-bay: deco cuir
  • Contact

Inscrivez vous à la newsletter

Pour recevoir gratuitement par mail une alerte des qu'un nouvel article est publié, inscrivez vous à la news letter.

Recherche